THÉRAPIE

La fonction d’un corset de scoliose idiopathique 

Le corset représente la base du traitement orthopédique des scolioses idiopathique. Il est utilisé de manière sélective chez des patients en croissance avec une courbe à risque. Il permet un alignement optimal de la colonne vertébrale grâce à l‘action combinée de trois modes de correction.
Premièrement, il modifie la cambrure de la colonne lombaire afin de permettre une correction plus efficace.
Deuxièmement, des appuis latéraux par système à trois points corrigent la courbure.
Troisièmement, des coussinets mis en opposition corrigent la rotation.
Les résultats des corsets Giglio sont immédiatement visibles.

Quel est le but du corset

Le corset vise à stopper la progression de la courbure, à améliorer les signes cliniques, à éviter une future opération et à garder la mobilité de la colonne. Dans certains cas, il permet même d’empêcher l’aggravation de la courbe de manière durable. Le but recherché est une diminution de 50% de la courbe lors du port du corset : cet élément semble être un facteur pronostique majeur de la réussite du traitement par le corset (pas de progression de la courbe). Il est généralement utilisé pour les déformations moyennes à sévères, autrement dit présentant un angle de déviation compris entre 20- 40 degrés.

La réussite d’un corset de scoliose idiopathique

Pour être efficace, un corset doit être réalisé sur mesure, car il doit être adapté à chaque morphologie. Mais cela ne suffit pas: seule une bonne « compliance » permet la réussite du traitement. Autrement dit, pour qu‘il soit totalement utile, le corset doit être porté en suivant exactement les indications données par les spécialistes. Cela concerne notamment le nombre d‘heures par jour que l‘adolescent devra le porter.

Fin et discret

Le corset ne doit pas gêner l’adolescent(e), mais il devrait aussi lui plaire (ou au moins ne pas trop lui déplaire). Il doit donc être fin pour être aussi invisible que possible et prêt du corps. Il est généralement blanc, mais pour ceux qui le désirent, il peut aussi être coloré. L‘esthétique est importante à tous les âges, mais particulièrement à cette période-là de la vie. Il est donc important que l‘adolescent soit à l‘aise.

Enfin, les explications concernant la manière de porter le corset et de le nettoyer, de même que celles sur les autres détails pratiques doivent être très claires afin qu‘il soit utilisé correctement.

Et après?

A la fin de la croissance, le patient (e) pourra en principe progressivement arrêter de porter son corset. En effet, le risque de développement de la déformation est alors quasi nul.

Physiothérapie

De la physiothérapie est parfois prescrite en complément d‘un corset, surtout pour les jeunes qui ne font pas de sport. Elle se traduit par des étirements pour assouplir la mobilité de la colonne vertébrale, par du renforcement musculaire.

Son but? Maintenir une musculature tonique et un dos souple. Elle permet également d‘améliorer les capacités respiratoires. Il faut toutefois être conscient que la physiothérapie, comme toute autre thérapie manuelle, ne peut pas corriger la scoliose idiopathique.

Obtenir un corset de scoliose

image
http://scolioses.ch/wp-content/themes/blake/
http://scolioses.ch//
#b1866e
style1
paged
Article Chargement...
/var/www/vhosts/scolioses.ch/httpdocs/
#
on
none
loading
#
Sort Gallery
http://scolioses.ch/wp-content/themes/blake
on
yes
yes
off
Enter your email here
on
off