QU'EST-CE QU'UNE SCOLIOSE ?

La scoliose est une déviation permanente de la colonne vertébrale de plus de 10 degrés, liée à une rotation des vertèbres.

Trois dimensions

Cette déformation touche les trois dimensions de l’espace: elle l’est selon un axe horizontal (haut-bas), frontal (ventral-dorsal) et sagittal (droite-gauche). Elle donne un aspect de « S » ou de « C » à la colonne vertébrale, qui n’est donc plus droite.

Cette déviation entraîne une déformation du thorax, de l’abdomen et des zones proches de la colonne, provoquant l’apparition d’une bosse (gibbosité).

Rien à voir avec une mauvaise posture

La scoliose est une déformation qui n’a rien à voir avec une simple mauvaise posture. Plus tôt elle est détectée et prise en charge, plus grandes sont les chances que son évolution soit stoppée et plus faibles sont les risques de complications.

Il est donc essentiel que les parents surveillent le dos de leurs enfants!

Qu’est-ce qu’une scoliose idiopathique ?

C’est une déformation de la colonne vertébrale qui apparaît pendant la croissance sans cause connue et en dehors de tout contexte pathologique. Dans environ 80% des cas, les scolioses touchant les jeunes sont de type idiopathique.

 

Surtout les filles

Elle peut se développer chez n’importe quel enfant en bonne santé, mais touche essentiellement les filles (5 filles pour 1 garçon). Elle concerne environ 2% de la population.

Même si elle peut apparaître dès la naissance ou la petite enfance, la scolioseidiopathique se déclenche généralement à la pré-puberté (vers 10 -11 ans), tandis que les risques d’aggravation sont les plus importants lors de l’adolescence, car c’est à ce moment-là que la colonne grandit le plus.

 

Evolutions différentes

Si l’évolution peut être rapide à l’adolescence, les risques de développements ne sont pas identiques d’une personne à l’autre et dépendent de nombreux facteurs (importance de la déviation, type de courbure, sexe, croissance potentielle…)

Une fois la croissance terminée, le risque de développement est quasi nul.

 

Pas liée à notre mode de vie

A noter que contrairement à une idée répandue, la posture, le port d’un cartable trop lourd, la pratique de sports ou l’alimentation ne constituent pas des éléments déclencheurs d’une scoliose idiopathique.

La scoliose n’est pas non plus une apparition moderne, puisque des écrits montrent que le célèbre médecin grec Hippocrate était, déjà 400 ans avant Jésus-Christ, l’inventeur d’un système de treuils et de poulies permettant de redresser cette déformation.

Les autres scolioses

Les autres scolioses sont dites secondaires et résultent de maladies. Elles peuvent être d’origines neuromusculaires (infirmité motrice cérébrale, myopathie) congénitale (malformations ou liés à un syndrome spécifique).

 

Prévention

La scoliose idiopathique étant d’origine inconnue, il n’y a pas d’actions particulières que les enfants peuvent faire ou ne doivent pas faire.

Toutefois, il est impératif d’examiner son enfant régulièrement, tout particulièrement au début de l’adolescence, lorsque sa croissance s’accélère.

En cas de scoliose détectée pendant la pré-puberté et qui était de faible importance, il est primordial de redoubler de vigilance au début de l’adolescence pour éviter qu’elle ne s’aggrave avec la croissance.

 

Sport et scoliose

Il est important que le l’adolescent(e) fasse du sport. Tous les sports sont bénéfiques, même si certains le sont plus que d’autres, à l’image de la natation et des autres sports d’extension.

L’adolescent(e) peut donc pratiquer le sport qui lui plaît.

Même les sports asymétriques (tels que le tennis, le badminton ou le squash), qui étaient longtemps déconseillés aux enfants atteints de scolioses, ne sont pas contre-indiqués. En effet, ils ne modifient pas le développement de la déformation.

Comment reconnaître les signes cliniques d’une scoliose?

image
http://scolioses.ch/wp-content/themes/blake/
http://scolioses.ch//
#b1866e
style1
paged
Article Chargement...
/var/www/vhosts/scolioses.ch/httpdocs/
#
on
none
loading
#
Sort Gallery
http://scolioses.ch/wp-content/themes/blake
on
yes
yes
off
Enter your email here
on
off